Retour au forum Retour à l'accueil

Discussion

Le jansénisme en Puisaye (Février 2006)

Roger CROUZET (Auxerre) nous pose la question suivante :

A l'initiative de la Mairie de Treigny, qui vient de restaurer les lieux, l' Association de potiers créateurs de Puisaye s'installe dans l'ancien couvent de Treigny (89) à partir du printemps prochain. A côté de ses activités concernant la céramique  notre association souhaite faire connaître l'histoire de ce lieu, en particulier pour la période où il accueille des jansénistes en exil. Nous sommes à la recherche de toute information , document , bibliographie concernant le couvent,les écoles,l' hôpital, le château de Ratilly, Ronchères, la ferme de Tue Chien mais aussi les tâches d'édition et imprimerie effectuées en Puisayes, l'influence au moment sur la population rurale et en particulier le monde des potiers( cf confession publique d'Henri Jolivet, potier de terre, en 1733), l'influence ultérieure jusqu' à la Révolution au moins.

Merci d'avance à qui porrra nous éclairer.

Le Secrétaire Général de l' APCP

R.Crouzet

 

Sans réponse à mon premier appel, je réitère ma demande concernant le jansénisme en Puisaye  autour de 1730 et plus particulièrement ce qui concerne l'implantation d'écoles à Treigny, ainsi que les imprimeries de Ratilly et Ronchères ( Maison de Tue Chien ?) et enfin l'influence sur le " petit pleuple" en particulier dans le monde des potiers ( Cf. confession publique d'un potier de terre à Ronchères, en 1733).

Que s'est-il passé après l'arrestation des prêtres, que sont devenues les classes et les élèves, les autres institutions, leurs bâtiments...?


Retour au forum Retour à l'accueil

 

                                                                                                                                                               

© Société de Port-Royal 2001-2019

Informations et contact