Retour au forum Retour à l'accueil

Discussion

 

Joseph Lambert (Juillet 2001-Novembre 2002)

 

Dominique Forest (Aubigny sur Nère) recherche toute information concernant cet ouvrage :

 

cliquez sur l'image

Cliquez sur l'image pour l'agrandir.

Réponse de Fabien VANDERMARCQ (Paris) en juillet 2001 :

"Joseph Lambert est né à Paris en 1654. Docteur de Sorbonne, prieur de Palaiseau et curé de Saint-André des Arts, il a multiplié les actions charitables et a beaucoup écrit en faveur de l’instruction des pauvres. La Manière de bien instruire les pauvres est un des ouvrages qu’il a rédigé à ce sujet. Appelant de la bulle Unigenitus et proche de la mouvance janséniste, il s’est éteint en 1722. Il ne faut pas le confondre avec le polémiste janséniste Bernard Lambert qui vécut dans la seconde moitié du XVIIIème siècle".

 

Réaction de Ségolène BARBICHE (Paris) en août 2001 :

"... je précise que Joseph Lambert n'a jamais été curé de Saint-André-des-Arts [Mea culpa ! F.V.] ; c'était Nicolas Mathieu, curé de 1678 à 1706. Lambert, prieur de Saint-Martin de Palaiseau (un bénéfice alimentaire !) devait faire seulement partie du clergé paroissial de Saint-André-des-Arts. 

Les manuscrits de l'abbé Drouyn, conservés dans les manuscrits français de la BNF, notamment son dictionnaire des théologiens, donneraient peut-être des détails supplémentaires sur Lambert. Voir aussi J. Grès-Gayer, Théologie et pouvoir en Sorbonne. La faculté de théologie de Paris et la bulle Unigenitus, 1714-1721, Paris, 1991."

 

Réaction de Ellen WEAVER-LAPORTE (Paris) en août 2001 :

"... Le Père Lambert était apparenté avec Madame de Fontpertuis et il y a une information sur lui et ses ouvrages dans mon livre Madame de Fontpertuis, p. 384, note 98, avec une référence à sa notice dans le Dictionnaire de Moréri. Voici ci-joint une photocopie de la note et de la p. 394 où Joseph Lambert figure dans l'arbre généalogique de la famille Lambert :

 

Note 98, p. 384. Selon la notice du Dictionnaire Moréri, tome VI : " LAMBERT (Joseph) prêtre, docteur de la maison & société de Sorbonne, prieur de Saint-Martin de Palaiseau, près Paris, était fils de Guillaume Lambert, maître des comptes, & de Marie de Montchal : il était né le 28 octobre 1654. [Il fit une] étude profonde de l'Écriture et des Pères, [et montra] un grand amour pour la Vérité, une douceur & une modestie aimables, une vie pénitente. [...] A l'âge de trente ans, il prêcha dans l'église Saint-André des Arts à Paris, sa paroisse, et y attira un grand concours d'auditeurs. Les protestants y accouraient en foule et le goûtaient : il eut le bonheur d'en convertir plusieurs. Ses sermons étaient d'un style simple mais nourri de l'Écriture et pleins d'onction. Il avait préféré à toute autre méthode celle des homélies, consacrée par l'Antiquité. Elles ont été imprimées à Paris en sept volumes en 1692 chez Desaliers : L'année évangélique, ou Homélies, 7 volumes, Desaliers, 1692 & 1695". Ce Joseph Lambert était apparenté à Madame de Fontpertuis par sa grand-mère maternelle, Louise Lambert. Quand il prêcha à Saint-André des Arts en 1684, Madame de Fontpertuis demeurait à la maison de la crèche, mais on ne saurait douter qu'elle se soit rendue à sa paroisse pour écouter ce prédicateur renommé."

 

Arbre généalogique en p. 394

 

                                    LAMBERT

 

Louise + Simon CHEVALIER Guillaume + Marie de MONTCHAL

 

 

 

 

 

 

 

           Nicolas

Marie + Jérôme CRESPIN

Jean

      Joseph

Réaction de Jacques GRES-GAYER (Washington) en novembre 2002 :

"... J'en profite pour répondre à une question posée dans votre Gazette sur le Père Joseph Lambert. Il apparaît en effet dans mon "Théologie et pouvoir en Sorbonne" et apparaîtra dans l'ouvrage sur lequel je travaille "D'un Jansénisme a l'autre" mais la référence principale se trouve dans les Mémoires de Niceron, tome XIII, p. 389-395 "Histoire de la vie et des ouvrages de Joseph Lambert, Prieur de Palaiseau".

 

Retour au forum Retour à l'accueil

 

                                                                                                                                                               

© Société de Port-Royal 2001-2019

Informations et contact