Blaise Pascal

 

Portrait de Blaise Pascal

Né à Clermont-Ferrand en 1623, Blaise Pascal fit montre, dès son plus jeune âge, de capacités intellectuelles extraordinaires. Auteur à 16 ans d'un traité de géométrie, il conçut trois ans plus tard une machine qui fut vite surnommée la Pascaline, lointain ancêtre des calculatrices et des ordinateurs. Poursuivant des travaux de mathématiques et de physique, il démontra l'existence de la pesanteur de l'air et de la pression atmosphérique, contribua à l'étude de figures géométriques comme le triangle ou le cône ou encore se pencha avec le mathématicien Fermat sur les calculs de probabilités. En contact épistolaire avec l'ensemble de la communauté scientifique de l'époque, il s'avéra, par l'étendue de ses talents et de ses centres d'intérêt, être l'un des plus grands génies de l'histoire des sciences.

La famille Pascal était proche du mouvement janséniste et la soeur de Blaise, Jacqueline, était entrée en religion à Port-Royal. Bouleversé par une "nuit de feu", le 23 novembre 1654, dans laquelle il vit un signe de la Providence, il fit un séjour à Port-Royal où il se rapprocha des Solitaires, en particulier de Louis Isaac Le Maistre de Sacy. Il y construisit notamment, pour soulager les élèves des Petites Ecoles dans leurs corvées d'eau, un mécanisme d'engrenages facilitant la remontée de l'eau du puits dont on peut admirer aujourd'hui une reproduction au musée national de Port-Royal des Champs. La polémique avec les jésuites battant son plein, il mit son talent d'écrivain au service des jansénistes en rédigeant 18 lettres aujourd'hui connues sous le nom de Provinciales (1656-1657). Au delà des conflits, il eut pour dessein la rédaction d'une Apologie de la religion chrétienne dont les notes préparatoires ne furent publiées qu'après sa mort sous le titre de Pensées (1670). Il mourut en 1662 à Paris. Son masque mortuaire est conservé à la bibliothèque de Port-Royal.

La première page des Pensées

Lien interne

Litteræ (La Bibliothèque janséniste virtuelle. Liens vers de nombreux textes de Pascal en ligne)

Scriptæ (Portail d'identification des manuscrits autographes de la Bibliothèque de Port-Royal)

 

Liens externes

Blaise Pascal (page sur le site québecois l'Encyclopédie de l'Agora)

Centre International Blaise Pascal (Dirigé par Dominique Descotes. Riche et hilarante bibliographie consacrée au XVIIe siècle et à Pascal)

Dictionnaire des grandes notions pascaliennes (blog de Laurence Hansen-Love)

Musée d'art Roger-Quilliot (MARQ)

Pensées de Pascal (édition électronique des Pensées. Site créé par Dominique Descotes et Gilles Proust)

Pensées de Pascal

Université Blaise Pascal de Clermont-Ferrand

 

 

Imago Mundi

Casuistes

Pierre de Fermat

Pierre Gassendi

Pierre Le Petit

Marin Mersenne

Blaise Pascal

Les Pensées

Gilberte Périer

Les Provinciales

Sections coniques

 

Wikipedia

Casuistique

Pierre de Fermat

Pierre Gassendi

L'Hexagramme de Pascal

Pierre Le Petit

Marin Mersenne

Le Pari de Pascal

Blaise Pascal

Etienne Pascal

Jacqueline Pascal

La pascaline

Les Pensées

Marguerite Périer

Le Principe de Pascal

Les Provinciales

Le duc de Roannez

Le Ruban de Pascal

Le Théorème de Pascal

Le Traité de la Roulette

Le Triangle de Pascal

 

Retour à l'accueil

Retour à l'accueil

Dernière actualisation de la page : 2 janvier 2019

                                                                                                                                                               

© Société de Port-Royal 2001-2019

Informations et contact