Jean Racine

 

Portrait de Jean Racine

Né à La Ferté Milon en 1639, le jeune Jean Racine, orphelin, fut recueilli et élevé à Port-Royal avec qui sa famille avait tissé de nombreux liens. Après un séjour à Beauvais, il revint aux Granges où il reçut l'enseignement des Messieurs entre 1655 et 1658. Parti à Uzès dans l'espoir d'obtenir un bénéfice ecclésiastique, il en revint bredouille en 1663, et fit donner à Paris l'année suivante sa première pièce, la Thébaïde. S'en suivit une production féconde d'oeuvres qui sont encore aujourd'hui des monuments de la littérature et du théatre français, comme Andromaque (1667), Britannicus (1669), Bérénice (1670) ou Phèdre (1677). Proche du roi, il se brouilla avec Pierre Nicole lors d'une querelle fameuse en 1666 avant de se réconcilier avec Port-Royal et de rédiger les Cantiques Spirituels (1694) ainsi que l'Abrégé de l'histoire de Port-Royal qui ne fut publié qu'un demi-siècle après sa mort, laquelle survint en 1699.

 

la page de titre d'Esther

Liens externes

Jean Racine (notice sur Imago Mundi)

Jean Racine (notice sur Tombes et Sépultures)

Jean Racine (notice sur Wikipedia)

 

Retour à l'accueil

Retour à l'accueil

Dernière actualisation de la page : 2 janvier 2019

                                                                                                                                                               

© Société de Port-Royal 2001-2019

Informations et contact