Jean Duvergier de Hauranne, abbé de Saint-Cyran

 

Portrait posthume de l'abbé de Saint-Cyran

Né à Bayonne en 1581, Jean Duvergier de Hauranne fit en 1609 la connaissance de Jansenius à Paris. Ils se retirèrent ensemble à Bayonne pour étudier la patristique et, en particulier, les oeuvres saint Augustin. Abbé de Saint-Cyran en 1620, Duvergier de Hauranne se lia au milieu dévôt dont il devint le chef à la mort du cardinal de Bérulle, ce qui lui valut l'hostilité de Richelieu. Confesseur des religieuses de Port-Royal, il put expérimenter ses idées rigoureuses dans le cadre du monastère. 

Emprisonné à Vincennes sur l'ordre du cardinal ministre en 1638, il n'en sortit qu'en 1643, après la mort de son puissant ennemi mais mourut quelques mois après, faisant figure de martyr et de père fondateur pour la cause janséniste, désormais défendue par Antoine Arnauld, le successeur qu'il s'était désigné.

Liens internes

Litteræ (La Bibliothèque janséniste virtuelle. Liens vers de nombreux textes en ligne concernant Saint-Cyran)

Scriptæ (Portail d'identification des manuscrits autographes de la Bibliothèque de Port-Royal)

 

Lien externe

Saint-Cyran (notice sur Wikipedia)

 

Retour à l'accueil

Retour à l'accueil

Dernière actualisation de la page : 2 janvier 2019

                                                                                                                                                               

© Société de Port-Royal 2001-2019

Informations et contact